En bref : jour­nal­iste hi-tech, spé­cial­isé pho­to, blogueur à temps per­du, cinéphile insa­tiable, parisien acci­den­tel et gauchiste hon­teux.

Très à cheval sur le vol de con­tenus, je con­nais qua­si­ment par cœur l’URL pour sig­naler une appro­pri­a­tion illicite de pho­to de chardon­neret à Face­book.

Prof­i­tons-en pour plac­er quelques men­tions et pré­ci­sions légales :

Pinailleur, 26 heures par jour est un ser­vice de com­mu­ni­ca­tion au pub­lic en ligne à titre non pro­fes­sion­nel, tel que défi­ni par la Loi pour la con­fi­ance dans l’économie numérique. Il est hébergé par OVH SAS, sise 2 rue Keller­mann à Roubaix, France (RCS Roubaix – Tour­co­ing 424 761 419 00045).

En cas de récla­ma­tion sur le con­tenu de ce site, vous pou­vez com­menter directe­ment sur la page con­cernée ou envoy­er un cour­ri­er élec­tron­ique à l’adresse franck[arobase]h26.me. Vous pou­vez égale­ment con­tac­ter directe­ment OVH SAS sur cette page. Retenez tout de même que “le fait, pour toute per­son­ne, de présen­ter aux [hébergeurs d’un site] un con­tenu ou une activ­ité comme étant illicite dans le but d’en obtenir le retrait ou d’en faire cess­er la dif­fu­sion, alors qu’elle sait cette infor­ma­tion inex­acte, est puni d’une peine d’un an d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende” (LCEN, arti­cle 6, I. 4.).

La respon­s­abil­ité du respon­s­able du site (i.e. moi) est lim­itée aux bil­lets et aux pages sta­tiques ; le con­tenu des com­men­taires est de la respon­s­abil­ité exclu­sive de leurs auteurs respec­tifs, la mod­éra­tion étant générale­ment exer­cée a pos­te­ri­ori.

Le con­tenu des bil­lets, qu’il s’agisse de texte, d’illustrations ou de tout type de médias, est sauf men­tion con­traire pro­priété de l’auteur. Toute repro­duc­tion est inter­dite pour tout usage, en-dehors d’extraits ou cour­tes cita­tions (et en par­ti­c­uli­er, évidem­ment, vous pou­vez me citer si vous liez ou com­mentez un bil­let, c’est même con­seil­lé 😉 ).