Catégorie : fréquentable

The program

de Stephen Frears, 2015, *** Le tour de France est un sport fasci­nant. Je ne par­le pas, bien enten­du, de la com­péti­tion entre pédaleurs pour déter­min­er lequel sera
Read More

Everest

de Bal­tasar Kor­mákur, 2015, *** Kor­mákur con­naît bien le froid. Islandais, il nous a déjà pon­du le glaçant Sur­vivre, le film qui vous fait bien com­pren­dre que nag­er
Read More

Prémonitions

d’A­fon­so Poyart, 2015, *** On vous présente ça comme un thriller, une lutte au som­met entre un médi­um bossant avec le FBI et un assas­sin lui aus­si capa­ble
Read More

Les chevaliers du ciel

de Jean-Michel Char­li­er et François Vil­liers, 1967–1969, *** Com­ment juger ça quar­ante-huit ans plus tard ? Comme toutes les séries de l’époque, celle-ci a vieil­li. Les stan­dards nar­rat­ifs ont
Read More

American ultra

de Nima Nour­izadeh, 2015, *** Le con­cept du type à la vie de merde qui se révèle être un agent red­outable n’est pas exacte­ment neuf. Celui de l’am­nésique
Read More

Les minions

de Pierre Cof­fin et Kyle Bal­da, 2015, *** Faire un film sur les min­ions, ces per­son­nages sec­ondaires de Moi, moche et méchant, c’est un gros pari : ils ne
Read More

À la poursuite de demain

de Brad Bird, 2015, *** Bon, l’his­toire de l’ado­les­cente bril­lante mais vague­ment bizarre qui doit sauver le monde, c’est pas exem­plaire d’o­rig­i­nal­ité. L’his­toire de la fil­lette toute mimi
Read More

Serenity

de Joss Whe­don, 2005, *** Une ques­tion se pose : peut-on voir Seren­i­ty sans avoir vu Fire­fly ? Bon, la réponse est évidem­ment pos­i­tive, il n’y a pas de loi
Read More