Mission : Impossible — protocole fantôme

de Brad Bird, 2011, ***

Glob­ale­ment, un film d’action assez clas­sique, con­stru­it de scène en scène dans une pro­gres­sion régulière.

Dans le détail, beau­coup plus d’humour et notam­ment d’auto-dérision que dans les précé­dents opus, quelques scènes vrai­ment gaguesques que Tex Avery n’aurait pas reniées, un pas­sage franche­ment inspiré de jeux de plates-formes façon Super Mario, et beau­coup de voitures du groupe BMW détru­ites.

Distrayant, par­fois drôle, prévis­i­ble et inco­hérent (ah oui, un mis­sile bal­is­tique, ses tuyères fonc­tion­nent pen­dant la total­ité du vol, tout le monde le sait…), mais ça rem­plit totale­ment le con­trat : amuser sans fatiguer.

Par con­tre, ça donne pas envie de vis­iter la Burj Khal­i­fa : toutes ces pannes d’ascenseur, c’est inquié­tant, quand même. ^^

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *