恋の罪

par Franck dans Cinéma et télé, piètre | Commenter

de Shion Sono, 2011, *

Il y a une idée, une ambiance et des actrices. Le problème, c’est que les auteurs se sont perdus en route : ce qui aurait dû être un polar romantique sur une femme trop rangée qui bascule dans la prostitution se transforme en prétentieux gloubi-boulga pseudo-symbolique et cérébro-masturbatoire digne d’un mauvais Von Trier.

NB : le Comité anti-traductions foireuses a validé la conservation du titre initial 恋の罪 (grosso modo, « crime romantique »), le titre officiel Guilty of romance étant à la fois pas français et très moche.

A propos de Franck

Si quelqu'un fait un film qui raconte l'histoire d'un photographe qui fait du trafic de chocolat en Bellanca Super Viking, ce sera moi.

Répondre